entreprendre et voyager

Comment choisir une destination quand on est digital nomade ?

Comment choisir une destination quand on est digital nomade ?

« es-tu en ce moment ? » « Où vas-tu ensuite ? » « Quels sont tes conseils pour les meilleurs pays pour un digital nomade ? » « Comment choisis-tu une destination ? » … Ce sont des questions que l’on me pose souvent et qui ne sont pas anodines.

En fait, veiller au choix de sa destination en tant qu’entrepreneur voyageur, digital nomade , est important. En effet, celui-ci n’est ni touriste, ni expatrié… Un digital nomade a besoin autant de confort, que de sécurité, d’activités variées, d’infrastructures, de certains services… Il ne faut donc pas laisser ce choix au hasard. De ce fait, il y a plusieurs critères qui entrent en jeu pour ces lieux d’expériences de digital nomadisme, de slow travel… Des lieux qui vont avoir une certaine incidence sur ton organisation et la réussite de ton voyage. Nous allons voir ici lesquels et pourquoi. Globalement comment choisir au mieux sa future destination quand on est digital nomade.

Digital nomadisme : une quantité infinie de destinations ?

Digital nomadisme : une quantité infinie de destinations ?

Pour commencer, comme entrepreneur web digital nomade, tu dois avoir à l’esprit que puisque tu peux travailler de presque n’importe où, « comment choisir une destination » est une question à la fois simple et complexe car tu as face à toi une quantité infinie de destinations… !

Cependant, étant donné que tu n’es pas un voyageur comme les autres – tu es plutôt un aventurier 2.0 😊 -, le cercle de possibilités va un peu se resserrer. En effet, je te recommande vivement de suivre certains critères, paramètres pour préparer et optimiser au mieux ton expérience en digital nomadisme.

Ces prismes pour choisir une destination pour un digital nomade doivent respecter autant que possible ton expérience ou non du voyage, et ton équilibre entre voyage et activité professionnelle.

En effet, que tu sois novice en voyage ou plus aguerri, il y a des facteurs qui ne trompent pas et garantissent une expérience réussie.

Choisir une destination en fonction des langues

Choisir une destination en fonction des langues

A mon sens, le premier critère important pour une destination – et tout particulièrement lorsque l’on voyage et travaille en même temps – c’est la langue parlée et/ou comprise localement… Celle que tu vas pouvoir utiliser.

Je m’explique : étant donné que tu vas devoir aussi gérer une certaine logistique sur place – logement, transports, courses… – il est important que tu choisisses une destination où tu comprends un minimum la langue locale… Ou alors, que tu sais par avance que tu pourras te débrouiller pour te faire comprendre là-bas, par exemple en pouvant parler anglais.

En effet, le digital nomade n’est pas en séjour linguistique, il doit aussi travailler… Il n’est pas là/n’a pas le temps nécessairement pour apprendre la langue locale. De ce fait, si tu es bon en anglais, bonne nouvelle tu peux choisir maintes destinations… Bien évidemment les Etats-Unis, mais aussi l’Asie et beaucoup de pays où plus ou moins une bonne partie de la population et des organismes d’état ont un minimum de bagage en anglais.

  • La vraie question est “est-ce que les gens sur place me comprendront suffisamment”?

Si tu es meilleur en espagnol tu pourras te régaler en Espagne, dans bien des régions aux Etats-Unis, en Amérique Latine… En revanche, si tu n’as pas un bon niveau en langues étrangères, je te déconseille une destination où tu ne seras pas à l’aise. Mimer l’envie de manger, de boire où de dormir est chose aisée, cependant pour d’autres questions, cela peut vite s’avérer être une grosse galère…

Car, il existe aussi encore des destinations où tu ne pourras ni parler anglais ni la langue locale.

Anglais et langue locale

Ainsi, dans certaines parties de Grèce, il y a encore des endroits où la population locale ne parle pas anglais… Et à moins que tu ne parles grec… 😉 ! Je ne suis pas sûre que cela soit une bonne idée dans l’immédiat.

A titre de comparaison, en Thaïlande, même si je ne parle pas thaï, je n’ai eu aucun problème car les Thaïlandais sont très gentils, ont l’habitude des digital nomades et surtout sont plutôt bons en anglais ! Je pouvais donc me débrouiller pour comprendre et cela facilite grandement l’expérience… ! Par exemple, au supermarché ou lors de prises de logements et d’excursions.

N’hésite pas ainsi à bien te renseigner sur Internet, à demander à d’autres voyageurs, à me demander aussi si tu pourras te débrouiller pour cette partie en fonction de la destination choisie…

Le décalage horaire

Comment choisir une destination quand on est digital nomade ?

Le deuxième critère pour envisager une destination pour digital nomade et qui suit un peu cette logique, c’est le décalage horaire. C’est-à-dire la différence d’horaire entre ton point de départ, ta base, et la destination finale. Ce décalage est standardisé par les différents fuseaux horaires à l’échelle de la planète.

Tout digital nomade et voyageur doit en passer par là et pouvoir gérer cette différence :

« Le décalage horaire est un syndrome affectant la condition physique, à la suite d’un voyage rapide à travers plusieurs de ces fuseaux horaires. » – Wikipédia

Non seulement la différence est factuellement là, mais en plus il faut savoir qu’elle va nous fatiguer plus ou moins longtemps. Il y a une double problématique : la différence d’heure et le sentiment de décalage

Ainsi, il faut se demander si en plus du passage dû au voyage, ce fameux décalage horaire sera gérable sur la durée. Dans le cas du digital nomade, c’est se demander si cette différence de temps est compatible avec son activité professionnelle et son rythme de travail.

Gérer le décalage horaire et son métier

Par exemple, pour un community manager – un professionnel qui doit être relativement disponible et pour qui les horaires sont très importants dans son métier -, même s’il prépare ses publications en amont etc., cette gestion du temps en décalé peut se révéler être un véritable casse-tête !

Personnellement, c’est une des raisons qui m’ont conduit à arrêter ce métier et à me concentrer sur la rédaction web, qui est moins contraignante par rapport aux horaires d’une communauté…

Ainsi, par rapport à la France, en fonction de ton rythme de travail également, certaines destinations sont plus judicieuses que d’autres quand on est digital nomade. Par exemple, alors que j’adore les Etats-Unis et que j’y ai plein de souvenirs, je me demande aujourd’hui comment je pourrais gérer un bond en arrière dans le temps, alors que mes clients seraient en avance sur moi.

En effet, moi qui suis du matin, cela voudrait dire que globalement lorsque c’est le matin aux Etats-Unis c’est déjà l’après-midi en France et que j’attaque donc ma journée directement par mes rendez-vous clients… Pas toujours simple.

A contrario, j’adore aller en Asie car je suis en avance temporellement sur mes clients. Je me lève tôt, travaille tranquille, j’en profite, et ensuite j’échange tranquillement avec eux si nécessaire… C’est tout un rythme à mettre en place, il faut en avoir bien conscience 😉… ! Cette différence de décalage horaire joue beaucoup.

Vérifie bien et réfléchis-y donc en amont !

Un logement de choix est primordial pour un digital nomade

Un logement de choix est primordial pour un digital nomade

Ensuite, troisième critère – et pas des moindres – le logement. En effet, étant donné que le digital nomade va passer beaucoup de temps dans ce logement et dans les alentours, il ne faut pas minimiser l’installation ! Concrètement, l’appropriation du lieu où il va résider et travailler quelques temps.

Ainsi, il faut autant que possible pouvoir vérifier si les logements sur place sont suffisamment bien équipés, calmes, accessibles, avec une bonne connexion internet etc.

Si sur place on est déçus, il ne faut pas hésiter à se renseigner et à changer… Cela arrive régulièrement lorsque l’on est digital nomade… Mais, on trouve toujours une solution 😉 !

Des plateformes qui assistent les digital nomades

Par ailleurs, sache que de plus en plus de services, de plateformes comme FlOasis vérifient aussi en amont pour toi, le sérieux, la qualité de destinations pour digital nomades… Il peut être donc très judicieux de voir avec eux et en fonction des avis des autres membres de cette communauté !

Sinon, si tu souhaites rester en France, je te recommande aussi les séjours de Freelances Travel.

La destination rentre-elle dans mon budget ?

La destination rentre-elle dans mon budget ?

Un critère important pour entreprendre et voyager reste aussi celui du budget. Quel est mon budget pour me loger, me restaurer, me faire plaisir, me déplacer… ? Est-ce que le coût de vie local correspond à mon train de vie, mes revenus… ?

Heureusement, bonne nouvelle, dans certains endroits, le digital nomadisme va te permettre de voyager moins cher. Tu pourras donc non seulement rentrer dans tes fonds, mais en plus même réaliser certaines économies.

Pour vérifier ce critère, tu peux faire des recherches sur internet pour chaque destination, demander à d’autres entrepreneurs voyageurs. De plus, tu peux aussi gagner du temps via le site anglophone Nomad List.

Evidemment, certains pays en Asie et en Amérique Latine sont relativement abordables… Cependant, attention car d’autres sont en comparaison bien plus onéreux… Par exemple en Amérique Latine, le Costa Rica est plus cher que d’autres destinations. Idem pour Singapour en Asie.

Choisir une destination cohérente

Choisir une destination cohérente

Pour vivre sereinement ton aventure de digital nomade, un dernier critère ici qui me semble essentiel, c’est la cohérence. C’est-à-dire, est-ce que la destination voulue correspond à mes objectifs de digital nomade, à ma personnalité… ?

Par exemple, est-ce que cette destination s’annonce comme étant festive, calme ou plutôt nature… ?

Attention, car une fois sur place, ce serait dommage que tu sois mal à l’aise… ! Tes préférences personnelles, ne l’oublie pas, comptent !!

Si tu as fait tous ces efforts pour devenir libre géographiquement, ce n’est pas pour que cela soit gâché par des détails qui s’accumulent… ! De plus, chacun est différent et ne va pas rester la même durée quelque part, avoir les mêmes envies… De surcroît, chacun va inclure certaines activités, certaines routines dans son quotidien de digital nomade… Il est donc indispensable d’en tenir rigueur.

Préférences personnelles, météo et vie pratique

Par exemple, tu vois moi qui n’aime pas trop le bruit, loin de moi l’idée d’aller au Mexique en tant que digital nomade en ce moment. En voyage c’est super j’y suis déjà allée et l’ambiance est top, mais en tant que digital nomade où j’ai besoin de me concentrer, je pense que la musique en permanence m’agacerait un peu !

Pareil pour l’Inde… J’hésite encore à y retourner car c’est une destination magnifique à laquelle je suis très attachée mais en termes de coupures d’électricité cela peut être une vraie source de stress… !

Et puis, dans l’ensemble, il faut toujours veiller à faire attention à la météo, à la période choisie pour chaque destination. En effet, en Asie, il vaut mieux éviter les moussons par exemple.

Essaie toujours au maximum d’allier praticité, confort et sécurité !

Bien sûr, il y aura toujours des aléas car cela fait partie de l’aventure mais en sachant comment te préparer et identifier les facteurs auxquels prêter attention, tu seras davantage prêt… !

En somme, grâce à ces cinq critères principaux, tu devrais désormais avoir plusieurs clés en main pour choisir ta future destination de digital nomade !

Quelle sera-t-elle ? N’hésite pas à me le dire dans les commentaires 😉 !

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
4 comments

Entreprendre et voyager, c’est un peu le but de ma vie, on me surnomme “Vaiana”, donc autant te dire que je vais suivre très attentivement tes articles ! Celui-là est très intéressant, pour ce qui est de la langue moi j’adore apprendre de nouvelles langues donc c’est pas du tout un frein ! 🙂

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *