Entreprendre, entreprendre et voyager

Comment travailler, même quand on a plus d’énergie

Comment travailler, même quand on a plus d’énergie

L’entrepreneur, l’indépendant est loin de se la couler douce. Il est proche de la solitude, souvent. En outre, il dépense et a besoin de beaucoup d’énergie

Il faut faire ses missions, prospecter, travailler sa communication… Il y a tant à faire pour son entreprise en permanence… De ce fait, il est fréquent de se fatiguer, de perdre pied, de s’éparpiller, jusqu’à ne plus avoir d’énergie.

Et dans ces moments-là, difficiles, il faut aussi savoir trouver des solutions, réagir en fonction. Travailler quand même… Savoir travailler, même quand on a plus d’énergie.

Quand on travaille seul, on est plus souvent proche du doute, du moins seul face à lui… Il est très dur de savoir si on prend les bonnes décisions dans ses actions… Cela aussi c’est énergivore.

De plus, parfois les conditions ne sont pas là. Ne sont pas favorables. Et pourtant il faut continuer, coûte que coûte.

Comment travailler, même quand on a plus d’énergie ?

Alors, comment travailler, même quand on a plus d’énergie ?

Comment être quand même actif, passer à l’action, même si son mental et son corps est ailleurs ?…

Les journées peuvent vraiment être longues dans ces cas là…

Un métier passion qui te dévore

Un métier passion qui te dévore

Une citation célèbre de Confucius te dira que si tu choisis une activité, un travail qui te plaît, le problème est réglé puisque tu ne « travailleras pas », tu n’auras pas réelle impression de travailler

« Choisis un travail que tu aimes, et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie.” – Confucius

Pourtant, ce n’est pas si simple… un métier « passion » peut te dévorer parfois aussi…

La subtilité, l’équilibre entre les deux – travailler et ne pas avoir l’impression de travailler – est d’importance. Certes, tu peux ne pas avoir une réelle impression de travailler, puisque tu Aimes ce que tu fais. Cependant, tu travailles quand même. Et c’est coûteux. En temps, en argent, en effort, en énergie.

Ce n’est pas parce que l’on aime ce que l’on fait, que l’on sera toujours à 1000% dedans.

Et ce, pour plusieurs raisons.

Un métier que tu aimes est prenant

Un métier que tu aimes est prenant

Premièrement, parce que lorsque l’on aime son travail, son activité, ce que l’on fait, on est justement souvent beaucoup absorbé et investi dedans. Exigeant aussi.

Par exemple, en tant que rédactrice web et créatrice de contenu, l’écriture et le web sont vraiment au cœur de tout ce que j’entreprends. De plus, c’est un exercice très mental, intellectuel, qui absorbe beaucoup de concentration et d’énergie.

Je dois aussi savoir m’en détacher parfois, pour mieux repartir et être efficace ensuite !

J’adore ce que je fais et je suis exigeante dans ce domaine… Pourtant, je fatigue aussi, je perds en énergie, j’ai des moments « sans ».

Ne t’inquiète pas, c’est tout à fait normal d’avoir des « coups de mou » 😊 !

Pourtant, pour continuer à travailler, produire, avec moins d’énergie, il faut se demander pourquoi.

Pourquoi on a moins d’énergie

Comment travailler, même quand on a plus d’énergie

Le manque d’énergie vis-à-vis du travail peut être passager – par exemple dû à une accumulation récente de travail – mais aussi être dû à des facteurs extérieurs :

  • Mauvaise alimentation ;
  • Ne pas avoir un sommeil réparateur ;
  • Manque d’activité physique ;
  • Problèmes familiaux, amicaux ;
  • Le manque d’évasion, de nouveaux environnements…

Tous ces aspects jouent sur ton moral et donc ton énergie. Par extension souvent aussi sur ta motivation, ta productivité, ton efficacité au travail.

Comment travailler quoi qu’il advienne

Comment travailler quoi qu’il advienne

Quoi qu’il advienne dans ta vie, que tu sois fatigué, que tu te sentes vidé, que tu n’aies plus ton énergie, il y aura toujours des choses à faire, sur lesquelles travailler pour avancer… Malgré tout.

Comment travailler même quand on a plus d’énergie ? Que notre batterie interne est faible ?

Voici quelques pistes :

  1. Simplifier les processus.
  2. Prioriser.
  3. Alléger son emploi du temps.
  4. Travailler sur le plus important à tes heures de productivité.
  5. Demander de l’aide, des avis extérieurs.
  6. Reprendre des bonnes habitudes de vie – saines.
  7. Se récompenser.
  8. Faire « petit », par étapes.
  9. Varier ses tâches.
  10. Désencombrer son esprit si possible
  11. Privilégier toujours l’Action à la Perfection…

Aussi, si tu es bon dans ton domaine, fais un « side project », un truc pour toi autour de ça, pour relancer la machine, retrouver du plaisir dans ton travail 😊.

Retrouver du plaisir dans ce que l’on sait faire

Retrouver du plaisir dans ce que l’on sait faire

De ce fait, à mon sens, pour travailler, même lorsque l’on a plus d’énergie, il est fondamental de retrouver du plaisir dans ce que l’on sait faire. D’avoir un projet où l’on puisse davantage s’exprimer…

Par exemple, en écrivant mes articles de blog je me fais globalement plaisir puisque je suis davantage « maître » de mes écrits. Je sais que c’est un effet boule de neige… En écrivant sur des sujets dont j’ai envie, qui me font plaisir, que je choisis, cela va relancer la machine aussi bien pour mes propres écrits, que pour mon activité de rédactrice web, pour mes clients 😉 !

Je renoue avec le pourquoi, ce qui me fait vibrer dans mon activité.

Cela me redonne clairement un élan intérieur, de l’énergie !

Un métier passion qui te simplifie la vie

Un métier passion qui te simplifie la vie

En effet, après t’avoir montré comment un métier passion peut te dévorer, je tiens surtout à souligner aussi que malgré les difficultés, un métier passion, une activité rémunératrice passionnante est tout de même préférable sur le long terme… !

Surtout pour compenser au manque d’énergie.

Concrètement, comme je te l’ai dit juste avant, il sera plus simple de renouer avec ton énergie si à la base, tu es dans un domaine, un business qui t’apportes satisfaction. Un métier, une activité, un business fait pour toi. Sur-mesure… Qui change ta vie, qui te nourrisses – mentalement et financièrement – Tous les jours.

C’est pourquoi, il faut que tu saches que tout ceci est possible. Que tu peux avoir une activité en ligne qui te suis quoi qu’il advienne. Sur laquelle tu peux avancer, même lors de périodes plus complexes que d’autres…

Aussi, il ne faut jamais oublier de regarder aux mêmes choses sous différents prismes !

Entreprendre et voyager est énergivore

Entreprendre et voyager est énergivore

Enfin, je te laisse sur cet autre point commun entre l’entrepreneuriat et les voyages : les deux sont autant bénéfiques que gourmands en énergie !

En effet, entre le décalage horaire, les temps de transports, les découvertes en permanence, les rencontres, l’effet  montagnes russes”, les opportunités, les déconvenues… Tu ne vas pas plus jamais t’ennuyer ! 

C’est pour cela qu’il est d’autant plus important d’apprendre à la maîtriser, à te connaître, à soigner ta vie, ton environnement autour etc.

Entreprendre, voyager est aussi un effort physique et mental… Et en même temps c’est extrêmement inspirant, enrichissant !

  • J’y reviendrai sans doute dans un futur article 😊.

En tout cas, n’oublie pas de croire en toi, sois un peu patient et tu vas vite remonter !!

Si tu souhaites bénéficier d’un coaching gratuit avec moi, inscris-toi à ma newsletter hebdomadaire privée (accessible immédiatement après réception de ton guide gratuit « 8 clés pour entreprendre et voyager davantage ») 😉 !

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Be the First to comment.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *