Challenge, entreprendre et voyager

Entreprendre et voyager au Mexique

Entreprendre et voyager au Mexique

Aaah le Mexique… Un si vaste pays que j’aimerais visiter plus ! En tout cas, je garde de très bons souvenirs passés en 2005 sur la Riviera Maya.

J’aime ses couleurs, ses traditions, ses paysages, ses cimetières colorés, ses animaux, ses monuments, son espagnol latino et sa gastronomie !!

C’est un pays de contrastes et c’est justement ce qui est intéressant.

Après l’Estonie, nous mettons donc le cap à l’Ouest à l’échelle du globe ! Je partage avec toi ce que je retiens de mes découvertes, recherches sur le sujet.

Holà Mexico !

Le Mexique en quelques mots

Le Mexique en quelques mots

Vivre à l’étranger m’a permis de faire plusieurs escapades, notamment au Mexique.

Le Mexique est un pays très vaste – plus de 4 fois plus grand que la France. Sa capitale est Mexico D.F et le pays partage ses frontières avec les Etats-Unis, le Guatemala et le Belize. La monnaie est le peso mexicain.

« La capitale Mexico (25 millions d’habitants) est l’une des plus grandes villes au Monde. Les autres grandes villes sont Guadalajara (6 millions d’habitants), Monterrey (3 millions), Puebla (2 millions), León (1 million). » – Mexique-voyages.com

De plus, le Mexique est organisé en 31 Etats en plus du district fédéral de Mexico. Le régime est présidentiel. La langue officielle est l’espagnol mais ce pays compte aussi près d’une soixantaine de langues amérindiennes – maya, mixtèque etc.

L’économie du Mexique

L’économie du Mexique

Parmi les économies mondiales, le Mexique est tout de même classé douzième ! Son économie est orientée vers l’exportation. En outre, le Mexique est le pays au plus haut revenu par habitant en Amérique Latine.

Entreprendre et Voyager au Mexique

Entreprendre et voyager au Mexique

Tout comme j’ai grandi plus vite en entreprenant et en voyageant, le Mexique est un pays émergent, qui a grandi très vite aussi.

Le marché de l’emploi au Mexique est florissant. Le pays est très connecté et a des liens étroits avec des pays comme la France ou les Etats-Unis.

En outre, il faut savoir que de nombreuses entreprises françaises y sont implantées. C’est le cas de Danone, Pernod Ricard, Total, Renault… De ce fait, si tu souhaites travailler au Mexique, tu peux commencer par contacter ces entreprises. Ensuite, tu peux également te rapprocher de la Chambre Franco-Mexicaine du Commerce et du Centre Français du Commerce extérieur.

L’espagnol au cœur des échanges et opportunités d’affaires

L’espagnol au cœur des échanges et opportunités d’affaires

Bien parler espagnol est toujours très apprécié. En effet, même si l’usage de l’anglais est courant, les recruteurs mexicains préfèrent leur langue et sont aussi plus enclins de manière générale à un contact humain chaleureux en face à face.

Comme en tant que français, tu auras besoin d’un visa de travail, rends-toi d’abord sur place pour prospecter.

« Il y a beaucoup d’opportunités professionnelles à Mexico. On me propose des postes de directeur marketing alors que je n’ai que 27 ans et 3 ans d’expérience » s’enthousiasme Thibaut, qui vit sur place depuis trois ans en tant que chargé de marketing. C’est confirmé par Alexandre, gérant commercial, installé à Mexico depuis 10 ans : au fil du temps, ton réseau et ton expérience deviennent plus importants ce qui facilite vraiment la recherche. » – WelcometotheJungle

La situation est moins cloisonnée qu’en France. Tout est possible à celui qui travaille sérieusement et j’aime cet esprit 🙂 !

Les secteurs d’activité porteurs au Mexique

Les secteurs d’activité porteurs au Mexique

Concrètement, plusieurs secteurs d’activité recrutent : l’ingénierie, l’électricité, la mécanique, le commerce, le management, la finance, le tourisme…

Concernant la vie en entreprise au Mexique, il faut savoir ne pas trop compter ses heures ! En effet, selon mes différentes lectures, il semblerait bien que les semaines professionnelles soient longues et les congés rares.

Néanmoins, l’ambiance au travail est globalement bienveillante, dans la bonne humeur, l’entraide… A tel point que lorsque l’on n’est pas habitués cela peut dérouter ! Les Mexicains aiment mélanger professionnel et personnel et ne savent pas dire Non.

Cela peut être un peu surprenant au départ mais lorsque l’on a ces différents points en tête et que l’on aime l’échange, on peut très vite bien s’y adapter !

Le digital nomadisme au Mexique

Le digital nomadisme au Mexique

Par ailleurs, en tant que freelance, indépendant, tu peux/pourras tout à fait travailler au Mexique avec ton statut français. Tu auras le statut de visiteur temporaire – pour 180 jours – que tu devras faire renouveler.

Sache que de nombreuses communautés de digital nomades existent là-bas, avec beaucoup d’Américains et de Canadiens qui apprécient, eux, le rêve Mexicain ! Celui de réussir au soleil… Avec sa modernité en plein essor et ses nombreux espaces de coworking, le Mexique – et surtout sa capitale Mexico – a de nombreux atouts pour ta liberté géographique !

Les avantages et inconvénients de vivre au Mexique

Les avantages et inconvénients de vivre au Mexique

Si tu souhaites entreprendre et voyager, vivre un temps au Mexique, il y a cependant quelques inconvénients : le salaire local, l’insécurité de l’emploi, l’insécurité générale, la pollution et les embouteillages… En effet, Mexico City est très pollué et la densité de population importante, ce qui crée de sacrés bouchons sur la route !

Cependant, tu devrais vite être séduit par les opportunités et le cadre de vie du Mexique. Les Mexicains sont très ouverts aux étrangers, chaleureux. De plus, le coût de la vie est inférieur à 44% par rapport à la France – ce qui est non négligeable !

Et puis surtout, la vie y est moins stressante, il y fait beaucoup plus beau toute l’année… De surcroît, c’est aussi une opportunité pour découvrir l’incroyable gastronomie mexicaine. Celle-ci est même inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité depuis 2010 – tout comme la gastronomie française 😊 !

Les statuts particuliers pour entreprendre et voyager au Mexique

Les statuts particuliers pour entreprendre et voyager au Mexique

Si tu souhaites entreprendre – et par extension voyager – au Mexique, sache qu’il existe plusieurs statuts et visas en particulier.

  1. Le visa visiteur – avec la permission d’exercer une activité rémunérée. Tu peux travailler sur place pendant 180 jours. Ce visa coûte environ 133 euros.
  2. Le statut de Résident temporaire te permet de rester au Mexique pendant maximum quatre ans et tu peux obtenir un permis de travail. Cependant, le prix varie en fonction du nombre de temps que tu restes sur place – entre 178 et 400 euros.
  3. Le statut de résident permanent : pour celui-ci, tu dois avoir un lien de parenté avec un citoyen Mexicain, avoir une personne qui a déjà ce statut ou alors être à la retraite. Avec le statut de résident permanent, tu pourras rester aussi longtemps que tu le souhaites et avec la possibilité de travailler. Ce statut coûte à peine 217 euros.

Avec les nombreuses possibilités qu’offrent le Mexique pour entreprendre, je ne sais pas toi, mais personnellement cela me donne déjà très envie d’essayer là-bas 😉 !

« Deuxième puissance économique de l’Amérique latine, le Mexique attire pour son dynamisme mais aussi pour sa qualité de vie, ses stations balnéaires, sa gastronomie, son patrimoine… Il y a aujourd’hui 18.537 Français inscrit sur les listes consulaires, mais on estime leur nombre à 30.000, ce qui fait de la communauté française l’une des plus importantes communautés étrangères au Mexique. Les nouveaux expatriés français sont en grande majorité des cadres installés dans la capitale Mexico, mais on trouve également de jeunes entrepreneurs ayant monté leur propre affaire dans les zones touristiques du pays ». – Start-lesechos.fr

Comme tu peux le noter, tu ne seras certainement pas seul dans ton aventure ! Alors sache bien t’entourer et te positionner !

Entrepreneuriat au Mexique

Entrepreneuriat au Mexique

Avec ce contexte favorable aux entrepreneurs au Mexique, les start-ups s’y multiplient, l’écosystème y est de plus en plus boosté et solide. Le gouvernement mexicain encourage cette accélération qui favorise la croissance du pays.

Les événements entrepreneuriaux, différentes initiatives se développent au Mexique. Par exemple, les SenseCamp créés par l’ONG française Makesense.

« Les SenseCamp ont été créés par l’ONG française Makesense. Ils réunissent entrepreneurs sociaux et citoyens engagés, le temps d’un week-end, à travers des workshops autour de l’innovation et de l’économie sociale et solidaire. Cours de design thinking, discours d’entrepreneurs, workshop d’idéation, concours de pitch… le programme du week-end est dense » – Courrier International

En outre, la mission FrenchTech – organisme qui participe au rayonnement des start-up tech françaises – et l’incubateur parisien NUMA ont également leurs ambassadeurs et leurs bureaux dans la capitale du Mexique.

Espaces de coworking et incubateurs à Mexico

Espaces de coworking et incubateurs à Mexico

Ce qui est très intéressant c’est que l’univers entrepreneurial Français, international, se mêle à l’écosystème de l’entrepreneuriat mexicain avec des groupes comme Impact Hub, Social Lab, Start Up Mexico… Leur succès est tel que les espaces de coworking misent aussi sur le Mexique. WeWork a ouvert à Mexico près d’une dizaine d’immeubles en 1 an et demi. Le travail à distance intéresse bel et bien !

La situation globale au Mexique

La situation globale au Mexique

En somme, je te fais ici un bilan sur la situation pour entreprendre et voyager au Mexique, pourquoi c’est un pays très intéressant.

Selon Xavier De Bellefon qui connaît le Mexique comme sa poche, il y a maints avantages à se lancer en indépendant au Mexique.

“La moyenne d’âge au Mexique est de 27 ans”. La population mexicaine – près de 130 millions d’habitants – est jeune, urbanisée et très connectée. Et avec la politique gouvernementale de redistribution aux classes moyennes de la population, les opportunités à saisir sont de plus en plus nombreuses pour les startups en BtoC. D’autant que d’ici 2050, le Mexique pourrait devenir “la 7e puissance économique mondiale”.  – Bpifrance.fr

Premièrement, avec sa population jeune et dynamique, tout est encore à construire ! Deuxièmement, le Mexique est très ouvert aux étrangers.

Ensuite, le Mexique a de vrais besoins technologiques. Les entreprises doivent investir afin de rester compétitives et combler leur retard. De ce fait, elles sont très en demande de solutions pour faire face à la transformation digitale des entreprises à l’international aujourd’hui.

Les paiements via mobile

Les paiements via mobile

Une autre piste de travail et de bouleversement du marché mexicain concerne l’arrivée récent des paiements directement via mobile ! En effet, comme une grande partie de la population mexicaine n’a pas de compte en banque, ce nouveau mode de paiement offre de nouvelles opportunités pour tous. Notamment en Mobile-commerce ou en E-commerce.

Voici ce qui achève notre premier tour d’horizon du Mexique dans le cadre du challenge inédit du blog « 30 pays pour entreprendre et voyager ailleurs » …. J’espère que ça t’a plu 😊 !

N’oublie pas de t’abonner au blog et de partager cet article !

Pour le prochain pays de notre tour du globe de l’entrepreneuriat à l’international, je te donne rendez-vous en Croatie !

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
One comment

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *