entreprendre et voyager

Entreprendre et voyager en Chine

La Chine en quelques mots

La Chine… Ce vaste territoire à la fois attirant et impressionnant. Mystérieux. Cette nation aussi appelée Terre, Empire du Milieu… Ce « made in China » dont on nous rebat tant les oreilles… Mulan et cette dynastie de Mao, la Grande Muraille… Cette gastronomie si riche… Ses merveilles, ses rizières… et ses mégalopoles modernes ! La Chine est une destination aux multiples facettes et qui continue d’évoluer.

Je ne serai certainement pas exhaustive dans cet article mais en tout cas je te propose un premier tour d’horizon. Après nos excursions en Grèce, au Japon ou encore au Canada, prêt à entrer au cœur de l’entrepreneuriat à la chinoise 😊 ?

C’est parti !

La Chine en quelques mots

La Chine en quelques mots

Pour commencer, la Chine est une république Populaire. Située en Asie du Sud-Est, la Chine est le troisième plus grand pays au Monde en superficie, après la Russie et le Canada. La Chine partage ses frontières avec 14 pays… Ce qui explique ses maintes influences ! De plus, il y a beaucoup de rivières et de fleuves en Chine. La plupart prennent leur source sur le plateau de Qinghai, au Tibet.

Le Yangtze est le plus long fleuve chinois et le troisième plus long au Monde. Il relie l’Ouest et l’Est de la Chine. La capitale est Beijing – Pékin. La Chine a une superficie de près de 9,60 millions de km2. A l’heure actuelle, sa populaire est estimée à 1,379 milliards d’habitants.

Le pays comme on le connaît à ce jour a été fondé en 1949, sa fête nationale est le 1er octobre. L’ethnie majoritaire est celle des Han. Les religions principales sont le Bouddhisme, le Taoïsme, le Confucianisme et l’Islam. Attention, la monnaie est le Renminbi et Yuan à l’écrit, le Yuan et Kuai à l’oral. En outre, la Chine est découpée en 23 provinces, 5 régions autonomes, 4 municipalités et 2 régions administratives spécifiques – Macao et Hong Kong.

Le chinois mandarin est la langue officielle, il est basé sur le dialecte parlé à Beijing et quelques autres dialectes du Nord de la Chine. En termes de langage et d’écriture, il y a beaucoup de différences entre le Nord et le Sud du pays. Et les différences vont bien au-delà :

« Son vaste territoire permet d’y trouver une grande diversité de paysages naturels, de la plaine aux montagnes, du désert aux forêts, des petites rivières aux longs fleuves, de la mer aux grands lacs…Il est difficile de ne pas trouver ce que l’on aime en Chine. Avec une histoire longue de plus de 5000 ans et ses nombreuses ethnies qui la peuplent, la Chine offre aussi un vaste panel culturel aux multiples visages à découvrir ». – china-roads.fr

Personnellement, cela me donne déjà très envie de m’y rendre 😊 ! Mais qu’en est-il d’un point d’un vue business ?

La situation économique en Chine

La situation économique en Chine

J’ai trouvé vraiment plein d’informations intéressantes à ce niveau ! Commençons avec un petit top des meilleures entreprises chinoises en 2020, selon une « liste conjointement publiée le 28 septembre par la Confédération des entreprises de Chine et l’Association des directeurs d’entreprise de Chine » – french.china.org.

  1. China Petrochemical Corporation.
  2. State Grid Corporation of China.
  3. China National Petroleum Corporation.
  4. China State Construction Engineering Corporation.
  5. Industrial and Commercial Bank of China Limited.
  6. Ping an Insurance Company of China Ltd.
  7. China Construction Bank Corporation.
  8. Agricultural Bank of China Limited.
  9. Bank of China Limited.
  10. China Life Insurance Company.

Cette liste nous montre les différents secteurs d’activités qui se distinguent : la pétro-chimie, l’ingénierie, l’industrie, le bancaire, la construction, l’agriculture, les assurances. Des secteurs traditionnellement très importants et qui expliquent l’autonomie, l’indépendance chinoise.

Attention, cependant ces entreprises sont d’Etat.

Aujourd’hui, malgré la crise du Covid-19, plusieurs médias reconnaissent la renaissance de l’économie chinoise, qui est parmi les premières à l’échelle du globe à repartir à la hausse.

Pour la Chine, l’économie reste actuellement dynamique.

« Les indicateurs sont au vert pour la Chine qui devrait réussir le tour de force d’afficher une croissance de 1 % en 2020 malgré la pandémie ». – REUTERS

L’entrepreneuriat en Chine

L’entrepreneuriat en Chine

De ce fait, oui l’économie repart en flèche. Cependant, entreprendre en Chine est-il facile ? En fait, s’implanter en Asie, c’est se positionner entre opportunités et difficultés.

« Après avoir majoritairement axé son économie sur l’export pendant des dizaines d’années, l’Asie se repose dorénavant de plus en plus sur sa demande interne, entraînant ainsi l’émergence d’une société de consommation très développée ». – maddyness.com

En effet, les milliards de consommateurs chinois et asiatiques attirent les entrepreneurs souhaitant se développer à l’international. Néanmoins, le caractère globalement opaque de la Chine a longtemps découragé et empêché plus d’un entrepreneur de se lancer.

Cependant, il semble bel et bien aujourd’hui que la situation soit en train de changer.

Entreprendre en Chine

Entreprendre en Chine

Entreprendre en Chine prend un nouveau virage aujourd’hui. Toutes les sources présentées ici sont unanimes à ce sujet.

Ce qui m’a vraiment surprise et que je tenais à souligner c’est que contrairement à ce que l’on pourrait penser, les Chinois et les Asiatiques n’ont pas encore tout vu.

« Il reste des niches vierges, notamment sur de l’innovation pure. Notamment dans le luxe, le marketing ou encore l’éducation ».  – Ivan Bernard-Brunel et Alexandre Olmedo, cofondateurs de Fast-Track, un accélérateur qui accompagne l’implantation des startups européennes en Asie.

En outre, il faut ajouter les secteurs d’activité du e-commerce, de la médecine et des énergies renouvelables.

En fait, pour entreprendre et voyager en Chine, il faut comprendre les chinois, se mettre à leur place aussi. De ce fait, les chinois et les consommateurs asiatiques sont connus de manière générale pour être férus de nouveautés, de nouvelles technologies. En outre, ils sont également très exigeants concernant la qualité des produits.

Il faut donc veiller à y lancer des produits uniquement lorsqu’ils sont parfaitement au point.

Les spécificités du marché chinois

Les spécificités du marché chinois

Localement, le pays est puissant. Les entrepreneurs chinois sont structurés, un peu méfiants et pointilleux. Ils sont également traditionnellement très autocentrés.

Concrètement, ce marché ressemble au marché allemand. Il est très professionnel mais aussi très demandeur et conscient de sa force interne. Néanmoins, si tu apportes de la qualité et de la valeur ajoutée, tu peux réussir ton implantation en Chine.

Ainsi, au sein même du marché chinois, il faut faire attention aux disparités. Par exemple, il est préférable de démarrer à Hong-Kong car c’est plus moderne, ouvert etc.

De plus, la complexité et les spécificités du marché chinois ne s’arrêtent pas là.

Comme dans d’autres destinations dont nous avons parlé sur le blog, il est important en Chine d’avoir de bons partenaires locaux. En effet, le commerce en Chine repose en grande partie sur le réseautage. Les Chinois qui recommandent un entrepreneur, le « valident ». De ce fait, il faut s’appuyer sur des acteurs locaux qui connaissent ton secteur afin d’avoir des intermédiaires, des partenaires, voire des parrains chinois.

En fait, la Chine offre maintes possibilités aux entrepreneurs. Une fois le produit, le service validé, la taille du marché pourra entraîner une réussite exponentielle. Cependant, il faut garder à l’esprit qu’il faudra être patient et que les modes de fonctionnement sont très différents.

« Je pense qu’il faut imaginer l’Asie comme un investissement à long terme ». – Catherine Song, directrice Chine du Pramex, le leader français du conseil en implantation internationale.

Créer son entreprise en Chine

Créer son entreprise en Chine

Créer son entreprise, entreprendre en Chine, n’est pas évidement – comme partout – mais en appliquant quelques conseils clés, c’est tout à fait possible !

« Les médias ne cessent de parler de l’Eldorado chinois et nombreuses sont les entreprises occidentales qui souhaitent partir à la « Conquête de l’Est ». Mais avant de s’embarquer dans cette aventure, les entreprises ne doivent pas non plus rêver […] L’implantation d’une société nécessite une certaine préparation et de savoir garder les pieds sur Terre ». – marketing-chine.com

La première étape est de ne pas négliger son étude de marché. Attention car il existe peu d’informations en ligne à ce sujet. C’est peu transparent et en plus le marché se développe très vite.

Ensuite, toujours dans cette lignée, il faut bien connaître sa cible chinoise pour s’adapter – notamment à ses habitudes de consommation. C’est très important, car la culture chinoise est très différente.

Networker et travailler directement avec des Chinois, te permettras de mieux les connaître et implanter ton activité – même si c’est aussi variable d’une activité à une autre… 😊 !

Troisièmement, tu vas décider du statut de ton entreprise : Joint-Venture, Bureau de représentation, WFOE – Wholly Foreign Owned Enterprise. Société entièrement appartenant à un étranger. J’y reviens ensuite.

Quatrièmement, ton futur business plan est primordial car le gouvernement chinois ne permettra rien d’autre que ce qui est inscrit dans le business plan. Il faudra donc envisager une vision assez large et ce pour au moins pour 5 ans en Chine.

De plus, les démarches administratives pour créer son entreprise en Chine sont longues et compliquées. Il faut donc bien préparer les informations nécessaires pour son entreprise.

Cinquièmement, comme pour maintes autres créations d’entreprises à l’international, il faudra te trouver une banque adéquate. Par exemple HSBC a des sièges à Hong Kong et Shanghaï.

Comme la Chine a des principes très particuliers d’un point de vue business, il ne faut pas foncer tête baissée. Prends le temps de développer ton « quanxi » chinois, ton réseau 😊 !

Les structures pour créer une entreprise en Chine

Les structures pour créer une entreprise en Chine

En fait, il y a quatre structures juridiques possibles pour créer une entreprise en Chine :

  • Le Bureau de vente : le portage salarial international. C’est une structure qui établit une représentation commercial de ton entreprise sans restriction légales et financières. Trois entités entrent en action : la société étrangère, le partenaire local et le représentant de ton entreprise étrangère en Chine.

C’est la forme la plus simple et la moins coûteuse pour créer son entreprise en Chine.

  • La WFOE. Cette forme appartient entièrement à un entrepreneur étranger. C’est une structure juridique d’entreprise à responsabilité limitée. C’est l’équivalent de la SARL française.

Cette forme nécessite de nombreuses démarches mais ne t’oblige pas à collaborer avec une société chinoise.

  • Le bureau de représentation ou bureau de liaison en Chine. C’est une structure de création d’entreprise facile et moins coûteuse. Cela prend environ 1 mois. Cependant, il y a certaines limitations. Notamment le choix du secteur d’activité.
  • La Joint-Venture ou coentreprise. Plusieurs entreprises mettent en commun leurs ressources.

C’est la forme d’entreprise la plus répandue après le WFOE pour entreprendre en Chine.

Entreprendre et voyager aujourd’hui en Chine

Entreprendre et voyager aujourd’hui en Chine

Aujourd’hui pour entreprendre et découvrir la Chine, beaucoup de nouveautés et de changements sont à surveiller.

« Cette entrée en 2020 est l’occasion pour nous d’observer les tendances de l’année à venir dans le monde du business en Chine. […] 2020 marquera le point culminant de beaucoup de pratique ayant vu le jour l’année dernière comme le live streaming, mais aussi l’ascension de l’IA et la bataille du gouvernement chinois pour un monde du business plus juste et moins corrompu ». – chinoistips.com

En 2020, en Chine, la corruption diminue. En outre, la communication moderne n’est pas à l’emailing, aux flyers, mais plutôt à WeChat. WeChat qui est bien plus qu’un simple outil de messagerie instantanée 😊.

Entreprendre dans le digital en Chine

Entreprendre dans le digital en Chine

Aujourd’hui en Chine, les business deviennent quasiment tous digitaux – on pense notamment à Baidu, Tencent et Alibaba.

Le succès est fort en e-commerce mais également au niveau des applications mobile, des réseaux sociaux – comme par exemple Douyin qui est plus connue sous le nom de Tiktok !

En parallèle, la classe moyenne chinoise est en plein boom. D’ici à 3 ans, elle devrait atteindre les 550 millions de personnes !

Affaire à suivre donc… !

En somme, je pense que d’après mes recherches, c’est une destination encore à découvrir pour entreprendre et voyager ! Si tu y es allé récemment et/ou que tu as une question, une remarque n’hésite pas à m’en faire part dans les commentaires !

Pour le prochain article du challenge « Entreprendre et voyager ailleurs », je t’invite en Australie 😉 !!

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
5 comments

Merci pour cet article.
La chine est bien l’un des pays que je souhaite visiter arrivant en fin de liste. De par, notamment, les idées reçues que j’en ai. Mais, cette approche me permet de réviser ma copie 🙂
Alors, merci!

Article intéressant qui apporte une vision de la Chine autre que le made in china que l’on peut voir dans les médias.
Je trouve ce pays fascinant, à mon avis aux antipodes de la France, mais j’aime ce qui peut contenir de la modernité futuriste, et des choses, des lieux, des traditions millénaires !
Moi j’aimerai un jour vivre quelques temps en Thaïlande, et faire un “tour” en Chine, voir cela de mes yeux, vivre autres choses, et peut-être me retrouver dans un lieu qui existait il y a 5000 ans !

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *