Entreprendre, entreprendre et voyager

La confiance des clients au cœur d’une indépendance durable

La confiance des clients au cœur d’une indépendance durable

Certaines personnes, trop concentrées sur les chiffres, oublient parfois une variable qui peut faire toute la différence pour un business durable : la confiance.

Pour tout professionnel, mais je pense encore plus lorsque l’on est indépendant et à distance, la confiance mutuelle est primordiale. La confiance de tes clients doit être au cœur de ton indépendance durable.

Idéalement, le client doit avoir confiance en toi. Et tu dois aussi avoir confiance en lui pour que cela fonctionne.

Ces deux dernières années m’ont vraiment montré cela : la confiance cela a une valeur inestimable dans le cœur des gens.

N’oublie jamais que même dans les plus grandes aventures, l’aspect humain – avec les affinités, la loyauté – primera toujours.

La confiance : au cœur de mon indépendance durable

La confiance : au cœur de mon indépendance sur le long terme

Si mon indépendance se dessine de manière durable, sur le long terme, c’est parce que j’ai prouvé à mes clients qu’ils peuvent compter sur moi. Que je suis réactive, engagée, honnête, sérieuse… Que je ne vais pas la leur « faire à l’envers ».

La confiance cela se construit, cela se nourrit.

À l’inverse, elle peut se perdre bien plus vite qu’elle ne se gagne.

C’est pourquoi je me suis dit que ce serait intéressant que tu découvres l’envers du décor de la relation client et plus particulièrement de l’importance de la confiance. En quoi elle consiste, en quoi elle fait la différence, comment tu la gagnes mais aussi quelles en sont les limites.

Prêt à gagner la confiance de tes clients ? A la mettre au cœur de ton indépendance pour durer ? C’est parti !

La confiance des clients en milieu professionnel

La confiance en milieu professionnel

Tout d’abord, la confiance se présente dans un rapport avec l’Autre – ici des clients.

« La confiance renvoie à l’idée qu’on peut se fier à quelqu’un ou à quelque chose. Le verbe confier (du latin confidere : cum, « avec » et fidere « fier ») signifie, en effet, qu’on remet quelque chose de précieux à quelqu’un, en se fiant à lui et en s’abandonnant ainsi à sa bienveillance et à sa bonne foi. » – Cairn.info

Ce qui souligne vraiment l’importance et la nature bienveillante de la confiance ; puisque l’on s’en remet pour ainsi dire à l’Autre. Dans ses paroles et ses actions.

En effet, pour un bon déroulement des missions en « toute » autonomie et qualité, chacun a sa part à remplir. Chacun doit pouvoir sans trop réfléchir, savoir ce que fait l’autre et le laisser le faire.

La non-confiance se reflète dès lors qu’une personne vient trop « mettre le nez » dans vos affaires sans aucune raison valable…

Il faut pouvoir être dans un climat de confiance et de bienveillance pour que la situation soit durable.

C’est primordial en milieu professionnel mais également en milieu amical, familial, amoureux…

Si la méfiance s’installe, que la confiance se perd, beaucoup de choses se « cassent » et finissent généralement par tomber à l’eau. Chacune des deux parties y perd.

De ce fait, comment gagner la confiance de ses clients ? Comment convaincre que l’on est digne de confiance justement ?

La confiance des clients se gagne

La confiance se gagne

Les clients ont besoin des indépendants, mais ils ont surtout besoin d’être en confiance. Cette confiance n’est pas innée, elle doit se gagner.

La relation client – avec la confiance qui s’insère dedans – est l’ensemble des éléments qui implique les interactions avec le client. Cela va de la prospection, à la gestion des missions et au service après-vente.

A chaque étape, la confiance joue un rôle. Elle enrichit le client et enrichit le professionnel. C’est un cercle vertueux.

La confiance comme prémisse de la relation avec tes prospects

La confiance comme prémisse de la relation avec tes prospects

A mon sens, la confiance des clients se joue dès la prospection. En effet, tu dois être honnête quant à tes compétences et ton apport pour tes clients. Tu dois montrer ton portfolio, tes références, tes recommandations éventuelles. Montrer dès le début si possible que d’autres personnes te font/ou t’ont fait confiance.

C’est un premier gage de sérieux.

La confiance dans la négociation client

La confiance dans la négociation client

Ensuite, tu dois vraiment t’intéresser à ton client, prendre le temps de l’écouter, prendre bien note de ses besoins. Ne pas hésiter à lui dire ou à lui écrire par téléphone ou par email. Si tu as des questions complémentaires, cela montrera aussi que tu prêtes attention à chaque condition, que tu es sérieux, que le sujet t’intéresse… C’est un deuxième aspect qui inspire confiance à tes prospects.

Et puis, bien évidemment, le vecteur incontournable de la confiance, après la communication et la forme, c’est le fond. L’Action. L’expérience.

La confiance dans l’opérationnel

La confiance dans l’opérationnel

Gagner la confiance de tes clients prendre plus ou moins longtemps. Mais elle ne se gagnera qu’en réalisant tes missions, qu’en accomplissant des actions, en franchissant certaines étapes.

C’est pour cela que si tu souhaites une vie d’indépendance, il n’y a qu’en grande partie l’action et la confiance qui pourront te permettre de te démarquer.

Un client qui a confiance en ta personnalité, en ce que tu fais, sera plus à même de te laisser partir voyager à l’étranger à ta guise, te laisseras plus d’autonomie, de souplesse… Te permettras de davantage optimiser, d’être productif et d’équilibrer tout le processus.

Par exemple, c’est pour cette raison que je ne fais presque jamais de voyage – quand c’est possible bien sûr – lorsque j’ai un nouveau client. J’attends de sentir que la mission soit suffisamment sur les rails, qu’un début de confiance se soit installé pour que je puisse partir sereine.

Il faut apprendre le fonctionnement du client, il faut que le client apprenne lui-même la manière dont je fonctionne pour faire confiance « les yeux fermés ».

Comme un nouveau client aura plutôt tendance à m’appeler sur mon téléphone portable, autant que je sois sur le même fuseau horaire que lui etc.😊

Oui, obtenir la confiance est souvent plus compliqué qu’on ne le croit. C’est comme bâtir une maison. D’abord, cela prend du temps. Ensuite, il faut que la confiance repose sur des bases solides.

Tu verras que si tu prends bien le temps au début de bien soigner cette confiance, ta relation client, de bien faire les choses ; ton client sera d’autant plus enclin à être plus indulgent plus tard et à te confier plus et même parfois d’autres types de missions. Une nouvelle fois, c’est du gagnant/gagnant.

Oui cela va forger ta patience, mais cela sera contribuera aussi à la pérennité et au bien-être de ta propre indépendance !

La confiance au cœur du process

La confiance au cœur du process

Par ailleurs, pourquoi la confiance doit-elle tant être mis en avant ? Parce que n’oublie pas que lorsque tu travailles pour quelqu’un – en ligne ou non d’ailleurs – tu as souvent accès à leur back-office, à leurs réseaux sociaux, bases de données, à lueurs documents internes… Cela doit se respecter et se manipuler avec attention.

En effet, des erreurs – surtout en ligne – sont vite arrivées. Je fais donc au maximum attention. Surtout aux données des clients. C’est pourquoi par exemple – encore plus quand je voyage je me déconnecte systématiquement de mes sessions. Notamment sur WordPress ou sur les réseaux sociaux. Je ne reste jamais « connectée » quelque part.

Et puis, n’oublie pas qu’après les premiers échanges, productions, livraisons ; la relation client, les modes de fonctionnement s’améliorent… et la confiance avec !

Si chacun est sérieux, un respect et une confiance mutuelle vont s’installer dans la durée. Presque une interdépendance.

Pour ma part, je suis au maximum réactive dans mes réponses à mes clients, le travail est rendu en avance qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige :)… Je pense que c’est pour cela que même si je ne suis pas toujours parfaite, ils ont néanmoins confiance en moi.

Et cette confiance a non seulement beaucoup de valeur à mes yeux, mais est également « indispensable » envers les clients.

J’ai perdu des missions car cela ne « matchait » pas avec le client, mais jamais pour une question de confiance.

Obtenir plus de missions grâce à la confiance de ses clients

Obtenir plus de missions grâce à la confiance

De ce fait, non seulement alors cela se passera bien avec tes clients, les process seront améliorés, les missions et les échanges fluidifiés, mais qui plus est la récompense ultime sera la fidélité, et l’obtention d’encore plus de missions de la part d’un même client.

Pourquoi la confiance se perd ? Comment ?

Pourquoi la confiance se perd ? Comment ?

La confiance a bien évidemment aussi ses limites. Elle peut se perdre même bien plus vite qu’elle ne s’est créée. Des erreurs, des désaccords… La vie d’un professionnel – indépendant ou non – est pleine d’aléas, de rebondissements.

Le problème majeur pour un indépendant c’est que le manque de confiance des clients, la rupture de la confiance se traduit généralement par une rupture d’un contrat, un non-renouvellement de mission… Non seulement alors l’investissement que le professionnel a mis dans la mission est presque réduit à néant, mais surtout cela constitue un manque dans sa trésorerie.

C’est pour cela que je recommande vivement de ne pas mettre tous ses « œufs dans le même panier », de soigner donc la confiance mais aussi toujours de continuer à prospecter.

De ce fait, vous anticipez un maximum sur les “catastrophes” qui peuvent survenir.

Pourquoi la confiance des clients est au cœur d’une indépendance sur le long terme

Pourquoi la confiance est au cœur d’une indépendance sur le long terme

Enfin, tu l’auras compris, la confiance a maints avantages. Une bonne relation client et la confiance des clients au cœur de ton activité t’enlèveras notamment du stress en engrangeant des contrats récurrents, pérennes, pas uniquement ponctuels.

Je te conseille ainsi vivement de mettre la confiance au cœur de ton indépendance pour durer.

La confiance est gage d’amélioration, de réussite, de fidélité

Bien sûr il n’y a pas que cela qui compte et comme on l’a montré, elle est à soigner et à prendre avec des pincettes… Et surtout n’oublie pas qu’elle se mérite !

J’espère très sincèrement que tu auras apprécié cet article et que tu remettras la confiance au cœur de ton indépendance, de tes relations avec tes clients !  N’hésite pas à me faire part de tes commentaires et à partager 😉 !

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
One comment

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *