Entreprendre, entreprendre et voyager

Pourquoi cela pose autant problème de trouver des clients

Pourquoi trouver des clients pose autant problème

La base de tout business – en ligne ou non d’ailleurs – c’est une activité professionnelle et des clients pour. Fondamentalement, rien de plus que cela. Rien de bien « sorcier » … Mais alors, pourquoi tant de personnes se retrouvent bloquées aux toutes premières étapes ? Pourquoi cela pose autant problème de trouver des clients ? Comment y remédier ? C’est ce que nous allons voir ensemble ici.

Pourquoi trouver des clients pose autant problème

 trouver des clients pose problème

Pour commencer, je tiens à te rassurer. Si tu es dans cette situation, que tu commences ton aventure entrepreneuriale en ligne, c’est normal de se poser ces questions. Tu n’es pas seul(e)… C’est justement pour cette raison principale que j’écris cet article. Je souhaite t’aider le plus possible à lever les blocages… Comprendre pourquoi cela pose autant soucis est fondamental pour poursuivre… Et alors que l’on parle beaucoup de passage à l’action, on parle peu des raisons à la source de cette thématique.

Ainsi, pourquoi obtenir des clients est souvent un souci, un frein dès le départ ? Quelles sont les peurs, les obstacles, les blocages, les freins, les thèmes, les questions que cela soulève derrière ?

Ce qu’englobe le fait de trouver des clients

Ce qu’englobe le fait de trouver des clients

D’abord, il faut poser ce qu’englobe le fait de trouver – et de garder – des clients. Schématiquement, je distingue quatre niveaux :

  1. Décider de partir en quête de clients.
  2. Savoir où, comment le faire etc.
  3. Réussir à les accrocher, à les convaincre.
  4. Matcher, coller avec ses clients.

Ces quatre différentes parties sont essentielles pour durer…

Le problème déjà, c’est que très souvent, l’aventure s’arrête donc dès le premier point. C’est dommage mais c’est vrai… Ne pas savoir comment faire c’est une chose, mais si tu n’essaies déjà même pas, si tu ne décides pas, si tu t’arrêtes au stade prérecherche c’est ennuyeux…

Si tu souhaites trouver des clients sans partir en quête d’eux, sans aller directement les chercher, sans mettre en place des actions pour au moins te diriger vers eux, il est normal d’être coincé(e), d’abandonner ton entrepreneuriat trop vite…

Fréquemment, lorsque je discute avec des lecteurs et que je leur demande pourquoi ils ne trouvent pas de clients ? Quelles actions ils ont effectué pour, je vois leur hésitation, ils marquent un temps d’arrêt…

A un moment donné, il faut partir au charbon… !! Passer à l’Action… Malgré ses appréhensions. Prendre la décision suivante :

« OUI à partir d’aujourd’hui je vais aller chercher mes clients tous les jours et me faire payer en ligne pour ce que je fais » !!

Et si une fois ta décision prise, tu ne sais pas quels objectifs établir, tu ne sais vraiment pas comment t’y prendre pour bien prospecter en télétravail, n’hésite pas me demander 😊 !

Pour le moment ici, je reste sur le pourquoi.

Les peurs et blocages derrière

Pourquoi trouver des clients pose autant problème

Ainsi, pourquoi avons-nous souvent si peur d’aller taper « à la porte » d’entreprises, d’une clientèle…? Pourquoi ne savons-nous globalement pas comment nous y prendre ?

  • C’était mon cas aussi au départ mais maintenant chercher des clients est presque la partie la plus « fun », « simple », dans mon entrepreneuriat… Cela n’aboutit pas toujours mais en tout cas j’aime le processus et je sais aussi me nourrir des refus…😊

Je pense que ce phénomène s’explique par plusieurs facteurs :

  1. On a peur car personne ne nous apprend comment et qu’en tant qu’humain, tout nous semble impossible avant de l’avoir fait !
  2. On a peur avant de taper, de pousser, une nouvelle porte – on a peur de déranger, d’avoir honte, d’être illégitime, de ne pas être à la hauteur, d’avoir des refus…
  3. On s’inquiète d’investir du temps, de l’énergie « pour rien ».
  4. On n’ose pas se mettre en avant…
  5. Ce n’est pas très « attractif » a priori, on n’a pas vraiment envie de le faire, ce n’est pas notre cœur de métier…

Ces différentes peurs, blocages, sont à la fois psychologiques – sociologiques, mais aussi professionnels. En outre, il peut y avoir aussi des blocages, quant aux tarifs, à l’argent.

Chercher et trouver des clients cela soulève plusieurs thèmes :

  • Les compétences, les savoir-faire ;
  • La personnalité, la mise à nu d’un individu ;
  • Son rapport à l’argent ;
  • Son rapport aux autres…

De ce fait, il faut pouvoir être conscient de cela dans sa quête de clients. Il faut savoir un minimum à quoi on va s’exposer et surtout quels sont les différents points à travailler pour son aventure professionnelle !

Apprendre à gérer ses peurs dans sa quête de clients

Apprendre à gérer ses peurs dans sa quête de clients

Pour apprendre à gérer progressivement ses peurs, ses blocages pour trouver enfin des clients, il faut se nourrir d’expériences et regarder autrement au processus.

  • Assumer son télétravail, ses tarifs, ses conditions, son instinct ;
  • Apprendre à se nourrir des refus – demander des retours constructifs, améliorer ses candidatures, propositions de services.

Bien évidemment, cela demande du courage, de la patience, de la persévérance, de l’exigence aussi.

A priori, on n’a pas envie de le faire et pourtant c’est indispensable !

« 80% de ton temps doit être consacré à tes clients » – Olivier Roland

Peut-être qu’une solution aussi pour toi est de te dire qu’il ne s’agit pas que d’aller pêcher des clients, mais aussi d’« apprendre à les connaître » 😉 !!

L’autre bonne nouvelle, c’est que grâce au web c’est beaucoup plus « simple », rapide… De plus, c’est moins « frontal », moins effrayant !

Il y a clairement des solutions face à ces différents blocages 😊 !!

Les solutions pour faire face au problème de trouver des clients

Les solutions pour faire face au problème de trouver des clients

Pour que tu te sentes davantage en confiance, que ton système de prospection soit plus simple et surtout moins problématique, je te conseille les étapes suivantes :

  1. Ecrire pourquoi tu souhaites un business en ligne, quelles sont tes compétences, ta valeur-ajoutée, avec quels types de clients tu pourrais travailler, ce que tu pourrais leur apporter etc.
  2. T’entourer de personnes qui font déjà ce que tu souhaites faire, qui ont déjà des clients etc.
  3. D’imaginer les pires et les meilleurs scénarios possibles – cela permet souvent de relativiser quant à ses peurs.
  4. Prospecter un peu tous les jours, pour que cela te semble moins être une montagne !
  5. Travailler ton mindset, te dire que trouver des clients ne doit pas être « repoussant », que c’est justement pour le mieux.
  6. Faire une liste des moyens de communication que tu préfères – cela t’aide à orienter ta prospection et ta relation client.
  7. Faire une liste des critères indispensables à ton business en ligne – pour coller avec tes clients.

Par exemple, pour moi, j’ai un fichier Powerpoint que j’ai refait récemment avec tous les aspects du point 1. Ensuite, j’élargis fréquemment mon réseau d’entrepreneurs, je sais que mon pire scénario serait de revenir au salariat, je prospecte toutes les fins de matinée, j’envisage la prospection beaucoup plus sereinement et de façon plus personnalisée, je repousse le téléphone et privilégie l’email etc…

Les clients ont besoin de toi et tu as besoin d’eux

Les clients ont besoin de toi et tu as besoin d’eux

Enfin, pour finir de te rassurer, n’oublie pas aussi que tes clients ont besoin de toi ! Ils ont – et auront de plus en plus – aussi besoin d’indépendants !

C’est du gagnant-gagnant. Tu as besoin de tes clients pour exister et eux ont besoin de toi pour perdurer.

Qui plus est, le mode de travail « remote » – à distance – est encore amené à largement se développer ! Il sera donc de moins en moins nécessaire aussi de « convaincre » ses prospects de sa crédibilité en télétravail etc. Les méthodes vont se démocratiser à ce sujet… Mais, tu aurais tort de ne pas prendre les devants dès maintenant 😊 !!

En somme, oui il est compréhensible qu’aller chercher et trouver des clients te pose aujourd’hui problème mais il ne faut pas que cela perdure. Il ne faut surtout pas que cela t’empêche de te lancer dans une aventure entrepreneuriale ! Même si tu manques d’expérience, même si tu es réservé(e) comme moi, même si tu ne sais pas comment… Il te suffit de travailler chaque jour sur tes peurs, de te faire la main sur le terrain, de mettre progressivement en place des process et de continuer d’apprendre !!

Si cet article t’a plu, partage-le autour de toi et n’hésite pas à me faire part de ton avancée par email dans les commentaires😉 !

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
4 comments

Merci pour cet article super intéressant 🙂
Je dois dire que pour moi c’était l’inverse. Au début je n’ai pas eu de peine à prospecter du tout et puis plus récemment je bloque un peu, je doute davantage mais sans raison..
En tout cas merci pour cet article qui rebooste 🙂

Pour moi l’un des 2 gros freins, c’est la peur de déranger, et de ne pas se sentir légitime. Car on se dit qu’on va les déranger, donc on n’ose pas. Alors, oui, certains ne seront pas intéressés, et c’est normal. Mais il y a forcément des gens qui le seront. Quand on débute une activité, on a forcément toutes les compétences requises. Mais c’est en essayant, en pratiquant, en apprenant de nouvelles compétences, qu’on sera de plus en plus légitimes 😉

Ah la peur d ene pas avoir de clients qui se confronte à la peur d’aller les chercher… je partage ton sentiment, quand on ne sait pas comment faire, on se forme, ça marche pour tout ! Et si on se retrouve bloquée… on se fait accompagner pour travailler sur les blocages 😊

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *