entreprendre et voyager

Travailler dans les transports

Travailler dans les transports

Hier j’étais dans la voiture pour un trajet d’une quarantaine de minutes pour aller voir ma famille et je me suis fait les réflexions suivantes : « comment je pourrais optimiser ce temps de transport » ? « Qu’est-ce que je peux faire comme travail dans cette voiture ? »

  • Je précise que ce n’est pas moi qui conduisais…

Travailler en voiture, dans les transports, peut faire la différence pour un indépendant, un digital nomade, un professionnel tous secteurs confondus.

L’avantage de travailler 100% à distance, en télétravail d’où je veux, c’est que mon business me suit partout. Et j’aime qu’il me suive ainsi 😉… Ce n’est même pas tant que ça du travail, plutôt des challenges et des projets permanents.

Tu es peut-être toi aussi face à ce dilemme crucial du manque de temps dans tes journées, tes semaines.

Imagine que tu entres dans une démarche où tu optimises ? Où tu puisses continuer de travailler tout en te déplaçant ? Qu’est-ce que ça te permettrait de faire ?

Si tu es déjà digital nomade et/ou que tu souhaites le devenir, tu ne pourras pas passer à côté des temps de transport. Tu peux en profiter alors pour observer le paysage, déconnecter, faire le vide, mais aussi travailler selon le type de trajet en question.

Car, alors que certains trajets sont magnifiques et bénéfiques, d’autres sont clairement une perte de temps. Sauf si tu décides de l’aborder différemment. Prêt à ne plus jamais voir un temps de transport de la même manière ? Alors, allons-y !

Etre sur la route

Etre sur la route

Tout d’abord, je te rappelle ici que mon objectif principal, la raison qui a fait que j’ai créé ce blog, c’est de pouvoir mener une vie sur-mesurej’entreprends et voyage le plus possible. Où j’expérimente la liberté géographique… Même si en ce moment avec le Covid-19 les circonstances sont un peu particulières, je ne suis pas inquiète. Je sais que je repartirai. Que c’est ce qu’il y a de meilleur pour moi, pour toi. Et en attendant, pourquoi pas faire des micro-voyages, des expériences en France.

Et avec le voyage, le mouvement, il y a effectivement des moments sur la route à ne pas négliger. Des moments où tu devrais décider si tu te détends ou si tu optimises. Le grand avantage d’avoir son activité en ligne, c’est justement de pouvoir avoir le choix. De ne pas demander à un patron si tu peux prendre des vacances – même si tu as toujours des clients dont tu dois prendre soin…

De savoir que si tu veux continuer de travailler à tout moment tu le peux. Et je vais t’expliquer ici pourquoi.

Entreprendre et voyager dans les transports

Que tu ailles en France, en Europe, dans le Monde, il n’y a pas de secrets. Pour découvrir de nouveaux lieux il faut être un minimum sur la route, prendre le temps d’aller ailleurs, plus loin.

Oui, car littéralement cela demande du temps. Ces temps de voyages, de transports sont littéralement des parenthèses dans ton rythme sédentaire habituel.

Cependant, être sur la route – sans y être en permanence – peut avoir des avantages pour ton travail, ta productivité.

Qui plus est, le voyage ne doit pas t’empêcher d’avancer dans ton business, surtout quand tu es en plein pic d’activité !

Moi qui n’aime pas beaucoup les transports en commun – métro, bus –, j’affectionne beaucoup les moments en voiture, en bateau, en avion, en mini-bus. Ces types de transports ont l’avantage de garder un espace, une bulle pour chacun et d’être aussi inspirants.

Etre créatif dans les transports

Franchement, j’aime être sur la route, cela est toujours très motivant et générateur de bonnes idées. En effet, en étant en déplacement, en changeant de cadre – avec un périmètre large sur ce qui nous entoure – on pense à de nouveaux éléments, on observe, on relance notre cerveau à plein régime

En plus de pouvoir te permettre de te recentrer et de brainstormer, tu peux aussi profiter de ces moments loin de ton bureau habituel pour travailler, avancer dans ton business sereinement – cela demande juste un peu parfois de l’organisation en amont.

Comment travailler dans les transports

Travailler dans les transports

Je pense que pour toute activité, on peut optimiser ce mouvement pour avancer à différents niveaux :

  • S’inspirer
  • Prendre le temps de se poser, de réfléchir
  • Créer du contenu
  • Faire le point sur son agenda
  • Faire le point sur ses emails et ses tâches
  • Répondre à des messages
  • Te former
  • Faire le bilan de ta semaine…

Plutôt que juste traîner sur les réseaux sociaux en voiture, respire et investis ces temps de trajets !

Comme tu le vois, le travail peut être à plusieurs niveaux : créatif, administratif, relation client, développement personnel et même carrément productif, opérationnel.

Et si tu souhaites profiter de ces moments de transports pour continuer de te former, tu seras étonné de constater que même en voiture c’est tout à fait envisageable. Et même je pense que tu as tout à fait raison, car c’est un super moment pour lire, écouter des podcasts… 😊 !

Si tu souhaites travailler dans les transports, tu peux avoir simplement un carnet et un stylo, ton smartphone… Par exemple, pour moi en tant que rédactrice web et blogueuse, je me liste sur un carnet les sujets que j’ai à traiter durant le trajet et j’écris simplement. Mon smartphone avec des écouteurs est parfois utile aussi pour mieux me concentrer et vérifier les plannings éditoriaux  de mes clients via mon application Google Drive.

Organisation et matériel de travail

Organisation et matériel de travail

Pour vraiment bien travailler en voiture, dans les transports, entre deux avions ou trains, la clé est d’anticiper. De savoir de quoi tu auras besoin pour travailler, de définir à l’avance plus ou moins ce que tu vas y faire etc – sachant qu’il est souvent beaucoup plus difficile de respecter son planning sur la route qu’assis à ton bureau 😉 C’est à savoir…

Le minimum est un cahier, quelques stylos. Sinon parfois tu peux avoir besoin d’un chargeur allume-cigare en voiture – très pratique –, d’un casque, d’une batterie externe – j’en ai une solaire qui fonctionne quasi n’importe où, de ta tablette et/ou de ton ordinateur portable, d’une pochette cartonnée avec quelques documents utiles…

Surtout prends l’essentiel et prends plaisir ! Le but n’est pas de te surcharger à tous les niveaux et de monter en pression ! Plutôt de profiter de l’inspiration que les temps de transports peuvent susciter !

Travailler avec ou sans internet

Travailler avec ou sans internet

Néanmoins, selon ce que tu as besoin/envie de faire, il faut savoir gérer les temps où il y a de la 4G, le Wi-Fi ou non.

De ce fait, selon l’itinéraire que tu prends à l’avance, tu devrais être plus ou moins en mesure de savoir s’il y a une connexion internet ou non. Mais tu pourrais aussi être surpris ! Pour avoir fait plusieurs fois en voiture, Toulouse-Paris, sache qu’il y a plusieurs villages où y’a même pas le signal « H »…

En outre, cela peut être aussi compliqué à l’étranger.

C’est pour cela qu’il faut déterminer ce que tu peux faire avec ou sans.

Et ne t’inquiètes pas, tu peux travailler beaucoup plus que tu le crois à distance, dans les transports, sur la route, sans nécessairement être sur ton smartphone, ta tablette en quête de réseau

Par exemple, tu peux écrire, effectuer des calculs, définir ta stratégie, planifier, réfléchir à de nouvelles idées… Pas besoin de 4G ni de Wi-Fi pour cela.

En ce qui me concerne, durant les transports, je préfère finalement ne pas du tout avoir de réseau. Ni internet ni téléphonique. Cela me permet d’être dans ma bulle, concentrée, de pouvoir réfléchir tranquillement, de créer du contenu.

Si je crée du contenu, la seule limite pour moi est le bruit, car dans ce cas je ne peux pas faire de podcasts. Mais sinon, pour écrire etc., je n’ai jamais eu aucun souci.

En revanche, j’essaie de faire attention à mes voisins car lorsque je tape très vite sur le clavier, c’est moi qui fais beaucoup de bruit  ! Haha 🙂 !

Travailler sur la route est moteur

Travailler sur la route est moteur

Enfin, lorsque je le peux, j’essaie au maximum d’optimiser à l’avance mes temps de trajets, de travailler dans les transports.

D’ailleurs, pour la petite histoire, je me souviens d’un voyage d’une journée en train entre Bangkok et Chiang Maï en Thaïlande, où j’ai vraiment rattrapé du retard par rapport à mon travail. J’avais préparé en amont les recherches dont j’avais besoin pour la rédaction d’articles pour un client en événementiel et ensuite j’ai passé plusieurs heures, entrecoupées de paysages délicieux, à l’écriture sur mon ordinateur portable, posé sur la table pliante de mon siège dans le train. Je n’avais nullement besoin de connexion internet et j’étais assise à côté d’un Thaïlandais qui devait certainement se demander ce que je pouvais bien écrire…

Travailler sur la route

Voici quelques exemples de voyages où j’ai déjà « rentabilisé mon temps » sur la route :

  • En voiture entre Paris et Toulouse
  • A l’aéroport de Toulouse
  • Dans un train entre Bangkok et Chiang Mai
  • Dans l’avion entre Singapour et Paris
  • A l’aéroport au Qatar…

Cela fait partie de mes plus beaux souvenirs depuis que je suis à mon compte 100% remote. Et je compte donc vraiment poursuivre bientôt dans ce sens.

En somme, travailler dans les transports peut vraiment changer ta vie ! Il ne faut pas travailler non-stop car sinon on peut vite se sentir nauséeux, mais sinon, cela peut clairement te permettre des rattraper des heures !!

J’espère vraiment que cet article t’a plu et que cela t’aura motivé pour te lancer sur les routes cet été tout en continuant de travailler et ne pas avoir de regrets ! N’hésite pas à me dire dans les commentaires où et comment tu as déjà travaillé sur les routes, ça m’intéresse 😊 !

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
3 comments

La méthode GTD (Getting Things Done de David Allen) permet de classer les tâches à faire en fonction des lieux (à faire au bureau, dans les transports etc). Ainsi, si les tâches sont déjà organisées de cette façon, plus de perte de temps dans les transports. Cette méthode peut être appliquée avec Todoist par exemple

Super article ! 👍
Je trouve que tu as très bien résumé comment optimiser son temps dans les transports !
Je fais déjà la plupart des points que tu abordes. J’ai pris ces bonnes habitudes au lycée et surtout à la fac où là c’est plus que primordial de ne pas perdre de temps !
N’oubliez pas de mettre tout les docs dont vous pourrez avoir besoin sur l’appareil (je privilégie la tablette lors des transports) que vous allez utiliser lors de votre trajet. La connexion n’est pas toujours top donc je dis ça surtout si vous souhaitez regarder des vidéos, ce qui risque d’être compliqué (et de vous coûter pas mal de forfait).

Super article ! J’essaye toujours d’optimiser mes trajets pour travailler en même temps.
Travailler en temps “masqué” durant nos déplacements rend la tâche tellement plus agréable 😊

J’écoute personnellement des livres ou podcasts durant mes trajets : Maison-Boulot.

Merci pour ce partage 😊

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *